Stage Struck (1980)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:12




1. Shin Kicker – 3'58
2. Wayward Child – 4'32
3. Brute Force and Ignorance – 4'32
4. Moonchild – 6'06
5. Follow Me – 5'56
6. Bought and Sold – 4'39
7. The Last of the Independents – 5'39
8. Shadow Play – 5'08

Bonus tracks de la réédition de 2000:

1. Bad Penny - 6'39
2. Key Chain - 5'03

La pochette originale:



Enregistré durant la tournée mondiale de novembre 1979-Juillet 1980, ce live est le troisième live officiel de Rory Gallagher, et celui que j'aime le moins. La tracklist, trop orientée musicalement dans le style hard, n'est de surcroît pas réellement représentative des concerts donnés à cette époque.

C'est donc bien le Rory "hard-rocker" qui a été mis en avant pour ce live: on constate la formidable énergie et la puissance déployées par le trio Rory Gallagher/Gerry McAvoy/Ted McKenna, trio à la parfaite cohésion. Et même dans le hard, le feeling blues de Rory est toujours en embuscade.

Shin Kicker donne le ton: poussés par le drumming puissant de Ted McKenna, Rory et Gerry jouent à fond ce titre qui ouvrait l'album "Photo-Finish". Rory a adopté depuis "Photo-Finish" et surtout "Top-Priority" un style et un son de guitare plus hard: sa musique s'est durcie.

Le rythme reste élevé avec Wayward Child, paru en 1979 sur "Top Priority". Si cette version n'égale pas la version studio, Rory reste parfaitement à l'aise et plombe deux soli agressifs.

Brute Force & Ignorance, paru sur "Photo-Finish", calme un peu le jeu, mais cette version reste fidèle à la version studio, Rory ne s'en éloigne pas trop, même pour son -excellent- solo de slide.

L'album se poursuit avec Moonchild, paru en 1976 sur "Calling Card". Ce titre, qui est l'un des plus hards de la discographie de Rory, avait évidemment sa place sur cet album. Pourtant, je préfère là encore la version studio, malgré l'énergie énorme déployée ici.

Retour à un calme relatif avec Bad Penny, paru sur "Top-Priority", et ici intégré ici comme bonus track. Une bonne version de cette compo, malgré la voix de Rory qui n'est pas toujours au top.

Second bonus de l'album remasterisé, Keychain est paru également à l'origine sur "Top-Priority". Le son est un peu inférieur aux autres titres. Comme sur la version studio, j'ai un peu de mal avec l'effet que Rory met sur sa guitare.

Retour au rock speedé, avec Follow Me, un titre hard mais que j'aime, surtout dans sa version studio (parue sur "Top-Priority").

Après cette débauche d'énergie, suit Bought & Sold, un titre plus cool paru sur "Against The Grain", et le drumming de Ted McKenna décuple l'énergie de ce titre. Excellente version.

The Last of the Independants est un titre que je n'apprécie pas des masses bien qu'il résume l'homme Rory. Et cette version, encore plus rapide que la version parue sur "Photo-Finish", ne me convainc pas plus!

L'album s'achève avec Shadow Play. Excellente version, mais le solo est coupé en fade-out...

Ce live montre donc la facette hard de Rory, après la facette blues du Live in Europe et blues-rock d'"Irish Tour".

Pour autant, s'il existe des périodes dans l'oeuvre de Rory, cet album live est un peu trompeur, car les bootlegs montrent que les concerts de Rory étaient plus variés en 78-80 que ce live plutôt orienté hard peut le laisser penser: blues, titres acoustiques étaient aussi au programme, et il aurait par exemple été intéressant d'intégrer un titre acoustique comme "Out On The Western Plain", ou un blues comme "Off The Handle" ou "The Mississippi Sheiks" pour aérer et diversifier l'album.

Au final, c'est un bloc d'énergie, mais qui manque de chaleur: c'est plus une compile live de la tournée mondiale 79-80 qu'une tentative de créer un concert à partir de plusieurs, comme c'est le cas pour Live in Europe ou Irish Tour: il manque des transitions, et un morceau acoustique ou blues pour temporiser, pour donner plus de chaleur à cet album qui est fatiguant au bon sens du terme: après une écoute entière, tu ressors crevé!

Je crois que Rory avait envie de jouer un peu de hard-rock, de voir ce qu'il pouvait faire dans ce style. Il était attiré par l'énergie du hard, par la puissance de cette musique et par son aspect direct.

Mais il était aussi très réservé (voire assez critique) sur les aspects démonstratifs du hard (solo virtuoses et très techniques, tenues de scène extrêmes etc).

Le hard était pour lui un type de rock à explorer, et son public l'a suivi dans cette voie. Mais il n'a jamis abandonné le blues, le blues rock ou le folk, ses concerts le prouvent.
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:13

Un extrait d'une interview de Rory réalisée par Shiv Cariappa dans laquelle est évoqué l'album Stage Struck:

Shiv Cariappa: (...) Another question: on your album Stage Struck, 1980, I gather. It seemed rather unrepresentative of your music, meaning it was all a rock production. Unlike Irish Tour '74, which you know displayed your entire musical vocabulary. And you are best known for your live performances, and it has been a long, long time since '74 I gather, to have something live out. Does that ring any bells in a sense?

Rory Gallagher:
Yeah, the sound on Irish Tour was a better sound, I admit that. We had a lot of difficulty mixing [Stage Struck]. In Europe, besides the eight tracks on the album, there were two extra tracks put in the package on a single, including one acoustic blues balancing out a little bit. Because so many tracks were recorded in different locations, the engineer tried to match up the sound. It is my fault of course, I was there, but it was a little too harsh, and it only gave the hard-rock aspect of what I do, so it is not my favourite album.

SC. Can we hope for something more representative in the future maybe?

RG. Oh, definitely. I mean it is not a bad album.

SC. No it isn't.

RG. I would've liked to have some more different - different shades in it, you know.

SC. I mean something even like Off the Handle would have worked in there, don't you think?

RG. Indeed, and the irony of it is that we recorded so many shows around the world to get that. What we should have done is just gone into a club and stayed for three nights or two nights and just nailed it down. But we thought it was a novel idea at that time. You know, one night in San Francisco, one in Cleveland, one in Australia somewhere, you know what I mean, but quite of ten the more grandiose the project, the less effective it is, you know. (...)
---------------------------

Je trouve que Rory Gallagher est très lucide sur cet album, que je ne trouve personnellement vraiment pas fantastique, surtout quand on sait (grâce aux bootlegs) ce que le groupe faisait réellement en concert durant cette période (1979-1980).

En effet, Rory et son groupe jouaient non seulement du rock assez hard, , mais aussi et surtout (et encore et toujours) du blues, du folk, à l'acoustique, à l'électrique.

Bref, les concerts du RGB Mk 3 étaient beaucoup plus fins et variés que ne le laisse supposer "Stage Struck", qui est centré uniquement sur la facette "hard" de Rory, mais qui n'est par conséquent pas du tout représentatif des shows qu'il donnait à l'époque. Et Rory a raison de dire que le son de l'album n'est pas terrible (et le Remaster n'a rien arrangé...).

Comme il le dit lui-même, il aurait mieux fallu enregistrer durant 2 ou 3 soirs dans un club (comme au Club El Mocambo de Toronto, les 21, 22 et 23 novembre 1978, où les concerts furent phénoménaux), plutôt que prendre un titre par-ci par-là, nuisant à la cohérence de l'album.
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:13

Extrait d'une interview parue dans Rock N Folk en 1981, dans laquelle Rory évoque notamment l'album "Stage Struck" qui vient de paraître:

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:14

A Noter qu'à l'occasion de la sortie en Angleterre de "Stage Struck", un single était inclus, "Hellcat/Nothing But The Devil":



Au passage, "Hellcat" a été inclus dans les premières rééditions cds de Jinx, mais n'a pas été inclus sur le Remaster...

En revanche, ce titre est désormais en bonus track du Remaster de "Top Priority", l'album précédent!

Quant à "Nothing But The Devil", il a été inclus dans le Remaster de "Jinx".
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:17

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:17

A la réécoute, Stage Struck est vraiment un album puissant: quelle énergie déployée par le trio!

Pour autant, cet album aurait pu être bien meilleur:

- Le mix n'est pas terrible, et le son aurait pu être meilleur. Il est froid, et il y a des différences de son entre les titres, donnant un peu un aspect "compilation" à cet album (rappelons que le s titres proviennent de différetns concerts enregistrés lors de la tournée mondiale 1979-1980). Et à cet égard, le Remaster n'a pas apporté grand chose, hormis les 2 bonus tracks.

- la quasi absence de paroles entre les titres renforce l'aspect froid de ce live.

- l'aspect hard-rocker de Rory est mis en avant (pour des raisons de mode?), avec un choix de titres orientés hard. Mais ça n'est qu'un des aspects de la musique, comme en témoigne les concerts qu'il donnait à l'époque.

Rory a indiqué qu'il aurait préféré un double LP, mais que pour des raisons de coût, ça ne s'est pas fait (cf son interview à la page précédente).

Résultat: l'album est par trop monolithique, il manque un titre lent, un blues, et/ou un titre acoustique, qui aurait aéré et affiné l'album. C'est d'ailleurs pour ça que l'album a été accompagné en Angleterre d'un single: Hellcat/Nothing But The Devil, titres qui auraient avantageusement remplacé "Brute Force & Ignorance" par exemple.

Comme Rory, qui n'était que moyennement satisfait de cet album et de son concept, j'aurais préféré que sorte officiellement un album live enregistré à l'époque dans un ou deux clubs, live qui aurait été bien plus représentatif de ce qu'il faisait à l'époque, et à la fois plus cohérent en terme de setlist et de son.

Car Stage Struck est à l'origine d'un certain malentendu: s'il est vrai que Rory a durci sa musique à la fin des seventies et en particulier à partir de l'arrivée de Ted McKenna, ses concerts étaient malgré tout très variés, et sa musique loin d'être uniquement hard: il y avait toujours des titres blues, blues-rock, acoustiques etc.

Bref, Stage Struck est un "album-leurre", qui est à écouter en ayant à l'esprit que la tonalité hard de l'album résulte du choix de titres opéré, et non d'un profond changement d'orientation musicale de la part de Rory, lequel n'a jamais abandonné le blues, le folk et le rock, même avec Ted McKenna.

C'est donc un album à ne pas écouter isolément, mais à rapprocher des 2 autres lives officiels ("Live In Europe" et Irish Tour '74"): ces 3 lives montrent en effet les diverses facettes de Rory, et doivent être donc pris comme un tout.
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:18

Une version CD japonaise (non remasterisée, aveec la traclist originale) que je possède:

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 14 Mai 2010, 12:18

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par jack17 le Ven 14 Mai 2010, 14:06

Cet album tourne depuis 2 semaines dans ma voiture, très différent du "Irish tour74" & du "Europe72", autre génération, autre son typique des débuts '80!

Cet album ne reflète sûrement pas les concerts de Rory en 80, mais plus le style plus "hard" des 2 derniers albums: "Photo Finish" " "Top Priority"! Maintenant pour ne pas avoir des doublons les titres "classiques"(Bulffrog Blues, Cradle Rock, etc...) n'ont pas été retenu pour cet album.

Cet album a un enregistrement plus sec, plus "heavy" du fait de son batteur Ted Makena qui joue dans ce registre, il assure un max, tape fort, peut-être un manque de feeling voir pas très varié dans son jeu , mais il est très efficace!

Rory et Gerry McAvoy sont très bon dans cet album et se complète a merveille, on voit qu'ils ont déjà un sacrés bout de chemin ensemble!

Gallagher joue souvent avec l'effet "flanger" qu'il maitrise très bien , j'aime beaucoup ce son notement sur le titre (pas si évident que ça de jouer en live": Bad Penny" ou Gerry fait un gros travail de basse aussi!

Sinon ce sont des titres assez efficace que j'aime bien: Shin Kicker, Folow Me, une bonne version de Wayward Child!

Et j'aime particulièrement les 2 derniers titres plus speedé que les versions studio: Last of the indépendants & Shadow Play

Pour ma part j'aime bien cet album.
avatar
jack17

Messages : 40
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 53
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Garbage Man le Sam 15 Mai 2010, 16:06

Car Stage Struck est à l'origine d'un certain malentendu: s'il est vrai que Rory a durci sa musique à la fin des seventies et en particulier à partir de l'arrivée de Ted McKenna, ses concerts étaient malgré tout très variés, et sa musique loin d'être uniquement hard: il y avait toujours des titres blues, blues-rock, acoustiques etc.

Bref, Stage Struck est un "album-leurre", qui est à écouter en ayant à l'esprit que la tonalité hard de l'album résulte du choix de titres opéré, et non d'un profond changement d'orientation musicale de la part de Rory, lequel n'a jamais abandonné le blues, le folk et le rock, même avec Ted McKenna.

Absolument d'accord, Stage Struck est à mon avis volontairement Hard dans ses choix de titres pour coller à la mouvance de l'époque.
1980 voit la consécration de plusieurs groupes dit "Hard" à l'époque, AC/DC fait son entrée parmi les poids lourds du Hard Rock, Eddie Van Halen est la nouvelle coqueluche guitaristique et la NWOBHM (New Wave of British Heavy Metal) avec des groupes comme Saxon, Iron Maiden pointent leur nez en ce début de décennie.
Il restait à Rory de s'adapter au milieu de tout ça, sans pour autant renier ses racines, si ses albums sont Hard en concert il y a toujours la place pour le dobro et l'acoustique.
avatar
Garbage Man

Messages : 13304
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 29
Localisation : Spliftown-the-Bridge

http://cradle-rock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Dim 16 Mai 2010, 07:07

fred a écrit:Juste une petite info pour marquer mon retour sur ce nouveau forum

La version originale (sur le vinyle et K7) de Follow Me est différente de celle du cd,

mais je suis sur que vous le saviez deja!

A Bientot

Fred
Oui, effectivement, la version est différente. Merci d'avoir rappelé ça fred, et bienvenue sur le forum! cheers
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par RORY'S MUSIC le Dim 16 Mai 2010, 08:01

Quelqu'un peux t-'il me dire ou ont été prises les photos de la pochette vinyle?
avatar
RORY'S MUSIC

Messages : 4
Date d'inscription : 14/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Dim 16 Mai 2010, 08:39

RORY'S MUSIC a écrit:Quelqu'un peux t-'il me dire ou ont été prises les photos de la pochette vinyle?
Bienvenue Régis! cheers

Je ne sias pas où ces photos ont été prises, mais celles de la pochette ont été prises par le grand photographe Ross Halfin (http://www.rosshalfin.com), et les photos intérieures ont été prises par Patrick Jones. Wink
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par RORY'S MUSIC le Lun 17 Mai 2010, 17:16

Et ben moi je sais!!!! Sur la pochette intérieure, la photo a été prise à LILLE et..........JE SUIS DESSUS!!!!!!!! Elle est pas belle la vie,être sur la pochette de son guitariste préféré, petite anecdote, le vinyl je l'avais depuis sa parution sans savoir que j'étais dessus ( 1982 je crois), c'est quand je suis allé au dernier concert de LILLE en 1994, que quelqu'un qui attendait de pouvoir rentrer à l'AERONEF comme moi, en discutant, m'a dit que son vinyl préféré était celui là parce que la photo était prise à LILLE, en rentrant dans la nuit j'ai vérifié comme j'avais encore son visage en mémoire,et c'est là que je me suis rendu compte que moi aussi j'y étais!!!!!!!! Je n'y suis pour rien mais j'en suis pas peu fier quand même!!!!!! Laughing Laughing Laughing
avatar
RORY'S MUSIC

Messages : 4
Date d'inscription : 14/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Lun 17 Mai 2010, 17:28

RORY'S MUSIC a écrit:Et ben moi je sais!!!! Sur la pochette intérieure, la photo a été prise à LILLE et..........JE SUIS DESSUS!!!!!!!! Elle est pas belle la vie,être sur la pochette de son guitariste préféré, petite anecdote, le vinyl je l'avais depuis sa parution sans savoir que j'étais dessus ( 1982 je crois), c'est quand je suis allé au dernier concert de LILLE en 1994, que quelqu'un qui attendait de pouvoir rentrer à l'AERONEF comme moi, en discutant, m'a dit que son vinyl préféré était celui là parce que la photo était prise à LILLE, en rentrant dans la nuit j'ai vérifié comme j'avais encore son visage en mémoire,et c'est là que je me suis rendu compte que moi aussi j'y étais!!!!!!!! Je n'y suis pour rien mais j'en suis pas peu fier quand même!!!!!! Laughing Laughing Laughing
ENORME. Shocked cheers
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par kjp le Lun 17 Mai 2010, 19:33

Avec le recul, je m'en passe de celui-ci. Evidemment quelques titres sont très bien interprétés mais je préfère sa période moins hard/blues. (et pourtant j'adore "Photo Finish".
avatar
kjp

Messages : 26
Date d'inscription : 14/05/2010

http://american-music.forum-actif.eu/kelly-joe-phelps-f25/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par RORY'S MUSIC le Lun 17 Mai 2010, 19:55

Oui mais sans s'en rendre compte on parle de RORY, dans des périodes, des registres totalement différents,ce qui veut bien dire qu'il savait TOUT faire, que tout le monde y trouve son bonheur, et encore je suis sur que l'on aurait encore été surpris, je pense qu'il allait tombé dans une période acoustique, je me souviens qu'après son dernier concert de LILLE en 94, à la sortie des loges ,il avait évoqué la sortie d'un double ( je pense qu'il avait dit double ) acoustique pour le printemps suivant, je me demande d'ailleurs si il avait déjà commencé la conception de celui ci , si quelqu'un sait.............
avatar
RORY'S MUSIC

Messages : 4
Date d'inscription : 14/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Lun 17 Mai 2010, 20:09

kjp a écrit:Avec le recul, je m'en passe de celui-ci. Evidemment quelques titres sont très bien interprétés mais je préfère sa période moins hard/blues.
Pareil: je préfère les version studios des titres (notamment celles de "Top Priority") à celles de "Stage Struck", qui est un album uniquement axé sur l'aspect hard rock, et qui n'est à ce titre pas représentatif des concerts donnés à l'époque.

Mais "Shinkicker" arrache tout quand même: quelle énergie! Shocked
RORY'S MUSIC a écrit:Oui mais sans s'en rendre compte on parle de RORY, dans des périodes, des registres totalement différents,ce qui veut bien dire qu'il savait TOUT faire, que tout le monde y trouve son bonheur, et encore je suis sur que l'on aurait encore été surpris, je pense qu'il allait tombé dans une période acoustique, je me souviens qu'après son dernier concert de LILLE en 94, à la sortie des loges ,il avait évoqué la sortie d'un double ( je pense qu'il avait dit double ) acoustique pour le printemps suivant, je me demande d'ailleurs si il avait déjà commencé la conception de celui ci , si quelqu'un sait.............
Tout à fait: blues, rock, folk, hard voire jazz, Rory était un musicien extrêmement complet, c'est pour ça qu'il a pu et su fédérer autant d'amateurs de musiques différentes.

Chacun pouvait y trouver son compte: ainsi, il était interviewé aussi bien dans des magazines de rock que dans des mags de hard ,et ses concerts rassemblaient des rockeurs, des hardeux, des fans de guitare voire des punks.

Concernant son double album, c'est en effet un leitmotiv qui revenait dans ses dernières interviews: il voulait faire un double album, avec de mémoire un CD acoustique (ce fameux album qu'il voulait faire depuis au moins 1971) et un autre électrique. Un album testament?

Malheureusement, il n'aura pas eu le temps de le réaliser... Crying or Very sad
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Mar 18 Mai 2010, 05:38

La photo de couv' de Stage Struck, prise par Ross Halfin:

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Philby le Mar 18 Mai 2010, 07:07

RORY'S MUSIC a écrit:Et ben moi je sais!!!! Sur la pochette intérieure, la photo a été prise à LILLE et..........JE SUIS DESSUS!!!!!!!! Elle est pas belle la vie,être sur la pochette de son guitariste préféré, petite anecdote, le vinyl je l'avais depuis sa parution sans savoir que j'étais dessus ( 1982 je crois), c'est quand je suis allé au dernier concert de LILLE en 1994, que quelqu'un qui attendait de pouvoir rentrer à l'AERONEF comme moi, en discutant, m'a dit que son vinyl préféré était celui là parce que la photo était prise à LILLE, en rentrant dans la nuit j'ai vérifié comme j'avais encore son visage en mémoire,et c'est là que je me suis rendu compte que moi aussi j'y étais!!!!!!!! Je n'y suis pour rien mais j'en suis pas peu fier quand même!!!!!! Laughing Laughing Laughing

Très belle anecdote. :)
avatar
Philby

Messages : 22
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Ayler le Dim 23 Mai 2010, 18:17

Un disque que j'ai adoré mais dont je suis revenu avec les années. Le batteur ne fait pas dans la nuance, donnant au disque un côté mainstream évoqué dans les différents posts qui n'avantage pas Rory, dont je trouve que la musique gagne à être plus nuancée.
avatar
Ayler

Messages : 107
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : South Saturn Delta

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Dim 23 Mai 2010, 19:00

Ayler a écrit:Un disque que j'ai adoré mais dont je suis revenu avec les années. Le batteur ne fait pas dans la nuance, donnant au disque un côté mainstream évoqué dans les différents posts qui n'avantage pas Rory, dont je trouve que la musique gagne à être plus nuancée.
Complètement: comme je l'ai dit, c'est le "Rory hard" qui est mis ici en avant, ce qui n'est pas la facette que je préfère chez lui. C'est donc un live qui n'est pas représentatif des concerts donnés à l'époque, lesquels faisaient toujours une place à un set acoustique et au blues.

J'ajoute que le concept d'enregistrer au cours de différentes dates sur toute une tournée mondiale (79/80, soit sur une période assez longue), ne favorise pas la cohésion de l'album, et Rory lui-même n'était pas satisfait du procédé (pas plus que de l'album d'ailleurs).

Et il est clair que le drumming de Ted McKenna n'est pas ce qui se fait de plus fin: si ça fonctionne parfaitement sur des titres high tempo (Shin Kicker, Wayward Child, voire ailleurs sur Bullfrog Blues etc.), c'est tout de suite beaucoup moins convaincant sur des blues et/ou sur des titres mid-tempo.

Ceci dit, on ne peut pas enlever à Ted McKenna d'avoir un drumming assez reconnaissable, ce qui n'est pas le cas de celui de Brendan O'Neill ou de Richard Newman.
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Lun 21 Juin 2010, 05:29

Le single qui était joint à l'albuum (en Angleterre):

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Ven 06 Aoû 2010, 09:17

avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Chino le Sam 21 Aoû 2010, 12:52

Chino a écrit: Les photos de la pochette ont été prises par le grand photographe Ross Halfin (http://www.rosshalfin.com), et les photos intérieures ont été prises par Patrick Jones. Wink
Ross Halfin m'a également indiqué que les photos prises pour la pochette de Stage Struck l'ont été au Lyceum Ballroom de Londres, le 17 mars 1980.
avatar
Chino
Admin

Messages : 29564
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage Struck (1980)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum