Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Ven 27 Aoû 2010, 05:20

Première review du double DVD:

http://www.hollywoodtoday.net/2010/08/26/rory-gallagher-ghost-blues-2-dvd-the-beat-club-cd/

Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Mer 01 Sep 2010, 05:45

Une pochette de travail:



Dernière édition par Chino le Dim 19 Sep 2010, 15:53, édité 1 fois
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Jeu 02 Sep 2010, 10:30

Un scan de l'article du magazine Uncut sur le double DVD:




avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Mer 15 Sep 2010, 20:03

http://www.fender.com/news/index.php?display_article=581
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Mer 15 Sep 2010, 20:07

Double DVD acheté hier lors de sa sortie
Visionné une fois
Génial !!!
Le 1er DVD :
Documentaire passionnant
Archives inédites des showbands/Taste ...
Commentaires inspirés et témoignages intéressants ; de plus traduits !

Le 2è DVD un must :
Just the smile et crest of a wave live pour la 1ère fois !
Super image et super son
Une partie apparement sans public et une autre en live in the studio
Une telecaster relic OW avec un pickguard peint !
Accordages entre les morceaux, changement de capodastre d'une guitare à l'autre par Rory et accordage au fur et à mesure du morceau !

A posséder de toute urgence
Rien à jeter !
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Tontonjimi le Mer 15 Sep 2010, 20:13

Tu es le bienvenue massf31 sur le forum, et comme tu dis, le double DVD qui vient juste de sortir est splendide!!!!!!!! amour
avatar
Tontonjimi

Messages : 13319
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Mer 15 Sep 2010, 20:17

Merci pour la bienvenue
J'avais décroché un peu de l'ancien forum...

Crest of a wave est vraiment un super morceaux au slide très inspiré
Bizarre qu'il ne l'ai pas joué par la suite en concert
Je me souviens quand je l'ai vu en 76 des spectateurs qui scandaient ce titre pour qu'il le joue
En vain ...
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Mer 15 Sep 2010, 20:22

J'ai oublié de signaler la superbe qualité d'image et de son du 2è dvd
(Sauf à la fin de GTMHT où Rory fait tomber le micro qui captait la mandoline et lève celle-ci pour la sonoriser avec le micro chant !)

Changements de plans, gros plans, travelings, tout y est
Pour moins de 20 euros, c'est pas du vol ...
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Mer 15 Sep 2010, 20:25

Bienvenue Massf31, je t'avais contacté sur Flickr récemment, content que tu te sois inscrit! cheers

Et merci pour tes impressions sur ce double DVD, qui est en effet un évènement!

Au passage, voici un sujet qui devrait t'intéresser, car on y parle de toi! Ça se passe >ICI<. Wink
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Mer 15 Sep 2010, 20:28

Hey Tontonjimi
Je viens juste de voir ta localisation
Valley of neptune !!!
Acheté aussi le jour de sa sortie
Vraiment un très bon album de Jimi comme il n'y en avait pas eu depuis longtemps
Aurait-on des gouts musicaux communs ?!!
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Tontonjimi le Mer 15 Sep 2010, 20:33

comme tu vois massf31, je suis tout comme toi sur ce forum de Rory et mon avatar repésente Jimi à Monterey en plein final de "Wild Thing" (Valleys Of Neptune se situe en pleine Flandres Françaises green ) enfin, je pense que nous avons des goûts en commun green Cool
avatar
Tontonjimi

Messages : 13319
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Mer 15 Sep 2010, 20:34

Salut Chino

Merci pour le lien
J'avais loupé cette discussion !
Je vais aller voir ton post sur Flickr
Merci pour tout le boulot que tu fais avec ces RG forums
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Mer 15 Sep 2010, 20:37

Et le mien, d'avatar = l'ombre de Rory sur son Marshall - Shadow Play !!!
Il me semble d'ailleurs que dans mes photos je dois en avoir une de l'ombre de Jimi devant ses stacks
Il faut croire que ce style de photo était à la mode ...
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Mer 15 Sep 2010, 20:40

massf31 a écrit:Salut Chino

Merci pour le lien
J'avais loupé cette discussion !
Je vais aller voir ton post sur Flickr
Merci pour tout le boulot que tu fais avec ces RG forums
Tu veux dire que tu n'avais pas vu le message que je t'ai envoyé sur Flickr? Shocked Donc tu te serais inscrit ici par pure coïncidence? Shocked Shocked

Et merci pour tes encouragement,s on fait ce qu'on peut! green

En tout cas, le sujet évoqué plus haut concerne les photos de Toulouse 1982, sujet qui est >ICI<. Wink

massf31 a écrit:Et le mien, d'avatar = l'ombre de Rory sur son Marshall - Shadow Play !!!
Il me semble d'ailleurs que dans mes photos je dois en avoir une de l'ombre de Jimi devant ses stacks
Il faut croire que ce style de photo était à la mode ...
Très belle photo, si tu as d'autres, tu peux les placer dans un sujet dans la section "Photo-Finish". Wink
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par massf31 le Jeu 16 Sep 2010, 18:49

Non, en effet je n'avais pas vu ton message sur Flikr (mon adresse mail n'était plus bonne ...)
Je l'ai changée maintenant
Mais, je ne suis pas venu içi par hasard ... mais grâce au message que tu avais posté sur The Loop dont je fais partie depuis l'origine au mois de mai signalant le nouveau forum
Etant très occupé, j'avais conservé ce message car je comptais bien y venir ... un jour !
Et voilà, ce jour c'était hier ...

Pour les photos, en effet j'en ai récolté un bon paquet

Promis quand j'aurai un moment, je trierai et posterai ... un jour ...
@+
avatar
massf31

Messages : 10
Date d'inscription : 15/09/2010
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Garbage Man le Ven 17 Sep 2010, 15:55

J'ai enfin fait l'acquisition du DVD et du CD cheers
avatar
Garbage Man

Messages : 12786
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 29
Localisation : Spliftown-the-Bridge

http://cradle-rock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Garbage Man le Sam 18 Sep 2010, 20:40

Verdict final... un double DVD dantesque !!!

Certains aspect du documentaire aurait pu être un peu plus développé, notamment en ce qui concerne la discographie (on ne parle pas de Live in Europe, ni du Irish Tour '74) de même les interventions de certains protagoniste (comme Johnny Marr qui nous conte pendant un laps de temps assez important comment il s'était amusé à brûler sa gratte pour qu'elle ait un aspect aussi pourri que la strat 61' de Rory) auraient pu être un peu plus écourté pour laisser place à des choses ayant un peu plus attrait à la carrière de Rory.

Sinon le reste est impec !!!
On voit que le réalisateur du documentaire a tenu à faire ressortir l'aspect humain de Rory et surtout son insoumission envers le music business. Quand on pense que plusieurs fois dans sa carrière, les portes du succès s'ouvraient à lui et qu'il a toujours refuser de peur de se trahir, lui et sa musique. Comme le dit Cameron Crowe:"J'ai compris en le côtoyant qu'il serait près à payer le prix".
Et le prix il l'a payé de sa vie.
Jamais un guitariste n'a été aussi dévoué envers sa musique et envers son public.

Après le visionnage de ce documentaire et surtout après la lecture du livre de JN Coghe, j'ai compris pourquoi j'aimais tant Rory. C'est un homme authentique et cette authenticité transparait dans sa musique.

The Beat Club Sessions maintenant !

Il n'y a pas grand chose à dire tant c'est somptueux. C'est surtout le fait de voir des titres comme "I don't know where I'm going", "Hands Up", " Sinner Boy", "Just the Smile" ou "In your town" en vidéo officielle qui fait plaisir.
Par contre je trouve particulièrement dommage qu'ils n'aient pas mis les vidéos de Taste ("If the day was any longer", "It's happened before, It'll happen again", "Morning Sun") d'autant plus qu'on a droit à de courts extraits dans le documentaire. Problème de droit sans doute ?
avatar
Garbage Man

Messages : 12786
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 29
Localisation : Spliftown-the-Bridge

http://cradle-rock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Tontonjimi le Sam 18 Sep 2010, 21:45

Je plussois avec toi Garbage plusun je me suis fais exactement les mêmes remarques pour le documentaire, mais pour les extraits de Taste, peut-être seront-ils dans un autre projet DVD? scratch Suspect
avatar
Tontonjimi

Messages : 13319
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Twin Peaks le Dim 19 Sep 2010, 00:41

Garbage Man a écrit:Verdict final... un double DVD dantesque !!!

Certains aspect du documentaire aurait pu être un peu plus développé, notamment en ce qui concerne la discographie (on ne parle pas de Live in Europe, ni du Irish Tour '74) de même les interventions de certains protagoniste (comme Johnny Marr qui nous conte pendant un laps de temps assez important comment il s'était amusé à brûler sa gratte pour qu'elle ait un aspect aussi pourri que la strat 61' de Rory) auraient pu être un peu plus écourté pour laisser place à des choses ayant un peu plus attrait à la carrière de Rory.

Sinon le reste est impec !!!
On voit que le réalisateur du documentaire a tenu à faire ressortir l'aspect humain de Rory et surtout son insoumission envers le music business. Quand on pense que plusieurs fois dans sa carrière, les portes du succès s'ouvraient à lui et qu'il a toujours refuser de peur de se trahir, lui et sa musique. Comme le dit Cameron Crowe:"J'ai compris en le côtoyant qu'il serait près à payer le prix".
Et le prix il l'a payé de sa vie.
Jamais un guitariste n'a été aussi dévoué envers sa musique et envers son public.

Après le visionnage de ce documentaire et surtout après la lecture du livre de JN Coghe, j'ai compris pourquoi j'aimais tant Rory. C'est un homme authentique et cette authenticité transparait dans sa musique.

The Beat Club Sessions maintenant !

Il n'y a pas grand chose à dire tant c'est somptueux. C'est surtout le fait de voir des titres comme "I don't know where I'm going", "Hands Up", " Sinner Boy", "Just the Smile" ou "In your town" en vidéo officielle qui fait plaisir.
Par contre je trouve particulièrement dommage qu'ils n'aient pas mis les vidéos de Taste ("If the day was any longer", "It's happened before, It'll happen again", "Morning Sun") d'autant plus qu'on a droit à de courts extraits dans le documentaire. Problème de droit sans doute ?

dans le dvd6 du volume 2 de "The Story of Beat-Club",
il y a les deux premiers morceaux que tu cites Garbage
pas de traces de "Morning Sun" par contre.



Twin Peaks

Messages : 129
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Garbage Man le Dim 19 Sep 2010, 09:11



S'agit-il de Monica Gallagher aux côtés de Donal pour l'inauguration de la rue Rory Gallagher à Ris-Orangis ?
avatar
Garbage Man

Messages : 12786
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 29
Localisation : Spliftown-the-Bridge

http://cradle-rock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Dim 19 Sep 2010, 09:25

Garbage Man a écrit:

S'agit-il de Monica Gallagher aux côtés de Donal pour l'inauguration de la rue Rory Gallagher à Ris-Orangis ?
Absolument. On l'entend d'ailleurs parler avec émotion de cette inauguration dans le CD "Off The Boards", qui accompagnait la première édition du livre de JN Coghe, ce dernier ayant interviewé Monica "Mona" Gallagher le jour de l'inauguration. Wink
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Dim 19 Sep 2010, 15:38



Avant de passer au contenu de ce double DVD évènement, un petit mot tout d'abord sur le contenant: le packaging est bien réalisé avec un double DVD dans un coffret carton.

Le livret en revanche est tout à fait inexistant, car de livret il n’en est pas question : c’est tout simplement une reproduction d’articles de journaux évoquant Rory Gallagher. Il n’y a donc aucune indication permettant une quelconque contextualisation du documentaire présent sur le premier DVD ou des enregistrements pour l’émission Beat Club présents sur le second; il n’y a même pas une seule mention des membres du groupe.

Eagle Rock aurait pu mieux faire de ce point de vue, même s’il faut saluer un prix tout à fait raisonnable pour un double DVD.

Sur le contenu maintenant : le premier DVD propose un documentaire de 91 minutes intitulé Ghost Blues, produit par Capo et et Eagle Rock et réalisé par Ian Thuillier, un réalisateur, producteur et photographe irlandais. Son site:

http://www.ianthuillier.com/

Bien que diffusé pour la première fois cette année par la télévision irlandaise RTE, ce documentaire a été en fait réalisé il y a quelques années déjà (2006 pour être précis), et circulait de façon très confidentielle dans le circuit des collectionneurs : j’avais ainsi eu la chance d’en obtenir une copie sur DVDR en 2008 (sans sous-titres par contre !).

Par bonheur, un menu attrayant permet d’accéder à des sous-titres, dont (heureusement !) des sous-titres en langue française.

Si ce documentaire est globalement structuré de manière chronologique, il est articulé autour des interviews de divers musiciens ayant côtoyé et/ou admiré Rory Gallagher, la plupart des témoignages insistant sur son talent, sa gentillesse, son humilité, sa générosité, et son refus des compromis.

Car plus que sur la musique que Rory Gallagher a créée, Ghost Blues est un documentaire centré sur l’homme, le musicien et le performer qu’il fut, et sur l’influence qu’il a eue sur la scène rock en général et sur la scène du rock irlandais en particulier (la nationalité du réalisateur n’est à ce titre pas anodine).

Si la période Taste est abordée de façon assez précise, la période solo est en revanche survolée du point de vue de la musique: les albums solo ne sont quasiment pas évoqués, les différents line-ups et l’évolution musicale de Rory ne sont pas étudiés, sinon de façon très superficielle. Ainsi, parmi les divers membres du Rory Gallagher Band, seuls Gerry McAvoy, Ted McKenna et Mark Feltham sont interviewés (et de façon rapide) dans le documentaire.

En conséquence, on passe en quelques instants de l’évocation du premier album éponyme de 1971 à l’audition pour les Rolling Stones en 1975, en passant par les collaborations avec Jerry Lee Lewis, Muddy Waters et Albert King.

Certains événements de la carrière de Rory sont cependant abordés plus précisément: l’acquisition de la Strat (avec une interview de feu Michael Crowley), l’audition de 1975 chez les Stones (avec une interview de Bill Wyman lequel, outre les Stones, rend un vibrant hommage à Rory), le premier festival de Macroom en Irlande (1977) et l’album avorté de 1977.

Malgré tout, ses qualités de musicien émergent au travers des éloges de ses pairs (Johnny Marr des Smiths, Bob Geldof, The Edge, Martin Carthy, Juan Martin, Shooter Jennings, Vivian Campbell ou Slash entre autres).

Les éléments biographiques sont abordés par l'intermédiaire du frère cadet et manager de Rory, Donal Gallagher. Ce dernier aborde également les problèmes de santé de Rory, en évoquant ses prises de plus en plus importantes de médicaments et d’alcool, et son hospitalisation en 1995.

Concernant les extraits musicaux, il n’y a rien de fondamentalement inédit: Pour l’époque Taste, ce documentaire nous permet de voir des extraits du passage de Taste Mk2 à l’émission Beat Club (absents du DVD 2, consacré uniquement au prestations du Rory Gallagher Band en 71 et 72), un extrait du Blister On The Moon à Bilzen en 1969.

Pour la période solo, sont proposés des extraits du film Irish Tour de Tony Palmer, des extraits des passages du RGB au Rockpalast (76, 77 et 82), un extrait du I COuld’ve I Had Religion à Lorient en 1994 (j’y étais !), diffusé aupravant par TV Breizh et Canal Jimmy. Et une interview qui date de 1988 réalisée pour la télévision irlandaise RTE.

Certaines interviews audio sont en revanche très intéressantes.

Ghost Blues nous permet enfin de voir un nombre conséquent de photographies, certaines rares, notamment celles prises lors des premières années de la carrière de ORry, ou celles prises en 1973 devant le tatoueur.

Ce documentaire est donc intéressant, mais loin d’être le documentaire définitif : les amateurs de Rory Gallagher n’y trouveront pas de fracassantes révélations, de musiques ou de vidéos inédites. C’est donc un documentaire-hommage généraliste, qui s’adresse en priorité à ceux qui voudraient avoir une première approche de la vie et de l’œuvre du G-Man.

C’est finalement un documentaire qui trouverait toute sa place dans le cadre d’une émission télé consacrée à Rory Gallagher, comme cela s’est fait en Irlande sur la RTE à l’occasion des 15 ans de sa disparition.

DVD 2 - THE BEAT CLUB SESSIONS 1971-72

Le DVD 2 vaut à lui seul l’achat du coffret : ce second DVD propose en effet la grande majorité (mais pas l’intégralité) des titres joués par le Rory Gallagehr Band lors des trois prestations du groupe à l’émission Beat Club en 1971 et 1972.

Beat Club était un programme de la Télévision allemande créé par Gerhard Augustin et Mike Leckebusch qui a duré du 25 septembre 1965 au 9 décembre 1972 (à cette date, Beat Club a été remplacé par le programme Musikladen).

Rory a joué plusieurs fois pour cette émission, d'abord en 1970 avec Taste (pour l’émission N°52), puis avec le Rory Gallagher Band (pour les émissions N°67, 74 et 79).

Ce second DVD nous offre donc 16 titres, lesquels sont présentés de façon chronologique. Sur ces 16 titres, 5 étaient déjà parus officiellement dans le cadre du coffret 24 CDs The Story of Beat-Club: 1965-1972, et un autre (Going To My Home Town) circulait dans le milieu des collectionneurs. En d’autres termes, 10 titres de ce DVD sont totalement inédits.

Voici le détail :

Beat Club N°67 – 15 mai 1971 :

1.Laundromat > Beat Club 67 - Déjà paru officiellement
2.Hands Up > BC 67 - inédit
3.Sinnerboy > BC 67 - Déjà paru officiellement
4.Just The Smile > BC 67 – inédit

Beat Club N° 74 – 26 décembre 1971

5.Used To Be > BC 74 - Déjà paru officiellement
6.In Your Town > BC 74 ) Déjà paru officiellement
7.Should’ve Learned My Lesson > BC 74 – inédit
8.Crest Of A Wave > BC 74 – Inédit

Beat Club N°79 – 11 juin 1972

9.Tore Down > BC 79 - inédit
10.Pistol Slapper Blues BC 79 > Déjà paru officiellement
11.I Don’t Know Where I’m Going > BC 79 - inédit
12.Going To My Hometown > BC 79 - inédit officiellement
13.I Could’ve Had Religion > BC 79 - inédit
14.McAvoy Boogie > BC 79 - inédit
15.Hoodoo Man > BC 79 - inédit
16.Messin’ With The Kid > BC 79 - inédit

Néanmoins, trois titres enregistrés le 11 juin 72 pour l’émission N°79 n’ont pas été inclus dans ce DVD, et restent donc toujours inédits (mais ils existent : je connais une personne qui les possède, qui ne veut malheureusement pas les faire circuler pour le moment). Ces titres sont Used To Be, Should I’ve Learnt my Lesson et In Your Town .

Le personnel qui officie derrière Rory est le même pour les 3 sessions : il s’agit du Rory Gallagher Band Mk1 (Rory, Gerry McAvoy et Wilgar Campbell). La session du 11 juin 72 est au passage une des toutes dernières du batteur Wilgar Campbell, qui quittera le groupe peuy après, ne supportant plus la vie de tournée, et ayant développé une phobie de l’avion.

La première session est excellente : le trio nous offre ainsi des interprétations pleines d’énergie des morceaux du premier album, avec une réelle prise de risques. Rory semble prendre un réel plaisir à faire durer ses soli, il cherche, on assiste presque à une répétition qui tourne en jam. Tout n’est pas encore totalement en place, mais le groupe n’a que quelques moius d’existence ! Mention spéciale à une splendide version de Just A Smile, version qu’illumine l’usage du bottleneck.

La seconde session n’est pas en reste : le trio interprète cette fois 4 titres de Deuce, le tout nouvel album de Rory enregsitré peu de temps auparavant. Sur Used To Be, ORry se déchaîne, ses doigts brûlent de jouer, et le second solo est furieux ! La version d’In Your Town est tout simplement magnifique, le boogie à l’état pur pour un moment vraiment joussif. La version de Should’ve Learned My Lesson est supérieure à la version studio, quant à Crest Of A Wave, c’est tout simplement la seule version filmée qui existe à ce jour, et quelle version !

6 mois plus tard, le trio retrouve les studios de Brème pour l’enregistrement du n°79 de l’émission. Le groupe interprète une version solide du Tore Down de Freddie King, mais cependant inférieure selon moi à celles exécutées live (ce titre est en effet joué régulièrement à l’époque, et on en retrouve une version plus dense interprétée à Montreux en 1975).

3 titres acoustiques suivent : Pistol Slapper Blues, I Don’t Know Where I’m Going et Going To My Hometown, qui sont très bien interprétées.

I Could Have Religion, un titre que j’adore, est malheureusement lesté par des problèmes de justesse : la Telecaster de Rory n’est pas accordée assez rigoureusement. Les versions (contemporaines) du Live In Europe ou du live au Marquee sont pour moi bien supérieures. Ceci dit, Rory a du métier, et il s’en sort.

Retour au boogie avec une impro que Rory intitulera en fin de morceau McAvoy Boogie. Un morceau très sympa !

Hoodoo Man est une reprise de Junior Wells, : deux versions aveint eu les honneurs d’une publication officielle, celle parue sur le recueil BBC Sessions, et celle parue en bonus track du remaster de Live Europe. Cette version, si elle est excellente, est un peu inférieure aux deux précitées : le contexte de l’enregistrement (studio avec un public très peu nombreux, les lumières etc) ne favorise pas ce genre de titre intimiste et profond.

Enfin, le DVD s’achève avec une excellente version du Messin With The Kid de Junior Wells.

Rien que pour ce second DVD, l’achat du coffret est donc indispensable : les amateurs de Rory Gallagher ne pourront pas faire l’impasse sur la dizaine de titres inédits, tous d’excellente qualité, quant aux autres, qu’ils connaissent ou non Rory, qu’ils soient amateurs de blues, de rock ou de folk, le documentaire présent sur le DVD 1 et les 16 titres du DVD 2 devraient les ravir. Indispensable donc.
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Garbage Man le Dim 19 Sep 2010, 15:55

Je plussoie à ta chronique plusun

Un documentaire hommage plus qu'une analyse complète de son œuvre. On en apprend davantage dans le livre de JN Coghe que dans ce documentaire, c'est dire. Toutefois ne boudons pas notre plaisir, ce genre de documentaire était inespéré il y a quelques années. Comme je l'ai dit ce qui m'a le plus gêné c'est pas tant le fait qu'ils aient zappé les albums mais c'est surtout les interventions de certains protagonistes que j'ai trouvé dispensable par moment. Dans le genre celle de Johnny Marr (je l'ai hué lui et son groupe en juin dernier Laughing ) sont particulièrement longue et pas particulièrement intéressante. D'ailleurs je cherche encore l'influence de Rory sur ce type, tant ce qu'il fait me semble à des années lumières.
avatar
Garbage Man

Messages : 12786
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 29
Localisation : Spliftown-the-Bridge

http://cradle-rock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Dim 19 Sep 2010, 16:28

Garbage Man a écrit:Je plussoie à ta chronique plusun

Un documentaire hommage plus qu'une analyse complète de son œuvre. On en apprend davantage dans le livre de JN Coghe que dans ce documentaire, c'est dire. Toutefois ne boudons pas notre plaisir, ce genre de documentaire était inespéré il y a quelques années. Comme je l'ai dit ce qui m'a le plus gêné c'est pas tant le fait qu'ils aient zappé les albums mais c'est surtout les interventions de certains protagonistes que j'ai trouvé dispensable par moment. Dans le genre celle de Johnny Marr (je l'ai hué lui et son groupe en juin dernier Laughing ) sont particulièrement longue et pas particulièrement intéressante. D'ailleurs je cherche encore l'influence de Rory sur ce type, tant ce qu'il fait me semble à des années lumières.
Le DVD 1 est le genre de doc que l'on ne regardera pas tous les jours. Heureusement qu'il y a le DVD 2, sinon, c'eut été assez consternant.

En fait, il faut considérer le DVD 1 (le documentaire donc) comme le DVD bonus!

Mais tant qu'à faire, il aurait été judicieux de présenter les titres interprétés en 1970 par Taste à l'émission Beat Club, ainsi que les 3 titres manquant de la session du 11 juin 1972.

Le problème c'est que finalement, hormis des gens comme Wyman, The Edge ou Slash, peu de grands musiciens évoquent régulièrement Rory, donc il y a forcément des seconds couteaux qui apparaissent dans ce genre de docs, comme Johnny Marr ou Vivian Campbell par exemple.

Je salue évidemment leur sincérité, mais un documentaire sur le talent musical de Rory Gallagher aurait à mon sens beaucoup plus de poids avec des interviews de Clapton, Jimmy Page, Warren Haynes, Bert Jansch, Jack Bruce, etc, et permettrait vraiment de le faire (re)découvrir.

A quand A Film About Rory Gallagher, sur le modèle du A Film About Jimi Hendrix?

Car tous les musiciens de rock, de folk ou de blues semblent aimer la musique de Gallagher, mais personne ne parle de lui, sa musique ne passe quasiment nulle part, et je pense que ça a contribué pour une grande part à sa dépression.

Comme l'a dit très justement un journaliste du Irish Times à propos de la mort de Rory (décès qui a eu lieu un mercredi): "Rory était dans tous les esprits le mercredi, mais combien pensaient à lui le mardi?
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Garbage Man le Dim 19 Sep 2010, 16:55

Dans les 80's Rory s'est retrouvé dans l'ombre des SRV, Gary Moore & co. Il a aussi je pense beaucoup payer de son insoumission au music business. Quand on sait qu'il a essuyé plusieurs refus de la part des maisons de disques avant de pouvoir trouver une maison de disque qui veuille sortir Fresh Evidence et que Defender est sorti dans l'indifférence la plus totale.

Il y a aussi un facteur à prendre en compte, qui est le public. Les fans de Rory dans les 70's étaient en majorité des adolescents. Un public jeune s'est sûrement plus bankable et intéressant pour les maisons de disques. La longue absence de rory entre Jinx et Defender n'a pas joué en sa faveur.
Entre temps son public à mûri et s'est disloqué, ne restant plus qu'un noyau de fans plus restreint.

Mais c'est vrai que l'attitude des musiciens qui l'ont connu et qui l'appréciait a de quoi dérouter. Pas un seul hommage en 15 ans, pas un disque ni un concert hommage de la part de pointures tel Clapton, Brian May, Jimmy Page ou autre. Juste de belles citations au moment de son décès et basta.

Tu sais ce qu'ils nous restent à faire mon chichi ? Devenir les Yazid Manou de Rory Gallagher et d'organiser un concert hommage à l'Olympia avec un par terre de musiciens célèbres pour 2015. Laughing
avatar
Garbage Man

Messages : 12786
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 29
Localisation : Spliftown-the-Bridge

http://cradle-rock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Chino le Dim 19 Sep 2010, 17:13

Garbage Man a écrit:Mais c'est vrai que l'attitude des musiciens qui l'ont connu et qui l'appréciait a de quoi dérouter. Pas un seul hommage en 15 ans, pas un disque ni un concert hommage de la part de pointures tel Clapton, Brian May, Jimmy Page ou autre. Juste de belles citations au moment de son décès et basta.
Ah oui, j'oubliais Brian May, un fan déclaré de Rory. Comme Andy Summers, ou Gary Moore (Moore a fait quand même une émission-hommage en 2005 sur Rory gallagher sur la BBC).

Mais quid d'un album hommage? Ceci dit, je me méfie de ce genre d'albums, ça peut être mauvais aussi...

Garbage Man a écrit:Tu sais ce qu'ils nous restent à faire mon chichi ? Devenir les Yazid Manou de Rory Gallagher et d'organiser un concert hommage à l'Olympia avec un par terre de musiciens célèbres pour 2015. Laughing
J'accepterais de parler de Rory Gallagher si l'on me le demandait, mais je n'ai aucune intention de devenir un Yazid Manou en puissance, mais si j'avais le niveau requis, je préfèrerais être le Régis Canselier de RG! green
avatar
Chino
Admin

Messages : 28621
Date d'inscription : 13/10/2009

http://rory-gallagher.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ghost Blues-The Rory Gallagher Documentary (2010)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum